Categorías
Sin categoría

Amarok Metal Fest 2020 – J1

Vous souvenez-vous de l’époque à la fois proche et lointaine des concerts, lorsqu’un groupe se produisait en salle face à un public ? Voici un mois, le vendredi 28 janvier 2020Soundfest Production organisait la cinquième édition de l’Amarok Metal Fest à Aigrefeuille-sur-Maine (44). Culture METAL était dans la place en mode photo avec Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography. Voici donc un retour souvenir en images sur la soirée du vendredi de l’Amarok 2020 avec, dans l’ordre de passage : Obsidian, Sideburn, In Arkadia, In Other Climes et Stinky.

Photo de l’article : Claire de Stinky à l’Amarok Metal Fest
► VENDREDI 28 FEVRIER 2020 ◄ Obsidian / Sideburn / In Arkadia / IN OTHER CLIMESStinky

 

L’obsidienne est une pierre souvent utilisée en magie noire. Obsidian est un groupe nantais de metalcore progressif est formé de Florent Grollier à la batterie, Antoine Leze à la basse, François Pitois à la guitare et Nathan Frouin au chant. Le groupe ouvrait le bal des hostilités de la soirée du vendredi à l’Amarok dès 20h et y défendait son premier album Before sorti le 15 février 2020. L’album a été enregistré et mixé par Arthur Lauth au Brown Bear Recording et masterisé au Master Lab Systems. L’artwork est l’oeuvre du chanteur Nathan Frouin. Voici un retour souvenir en images sur le concert de Obsidian le vendredi de l’Amarok 2020.













 

Sideburn, le groupe rennais de metal moderne prenait le flambeau des hostilités le vendredi à l’Amarok à 21h. Le groupe est aujourd’hui formé de Greg au chant, Pierre à la guitare, Etienne à la basse, Yoann à la guitare, Sid à la batterie. Né à la fin de l’année 2011 de la rencontre entre Greg au chant, Miguel à la batterie et Pierre à la guitare, Sideburn est un premier projet pour chacun d’entre eux. En sommes, les changements de line-up du groupe et la centaine de concerts à travers l’Europe ont nourri le son de Sideburn. Des morceaux simples et directs des débuts, le groupe est passé à des compositions plus mélodiques et plus techniques et à des rythmiques plus riches. Sideburn a sorti un premier EP The Wrath of Mrs Slaughter à l’automne 2014, un album BIRTH : 00:02 enregistré au studio Brown Bear Recordings paru en novembre 2016 et un deuxième EP Crows Court en septembre 2018. Voici un retour souvenir en images sur le concert de Sideburn le vendredi de l’Amarok 2020.










 

In Arkadia, le groupe lyonnais de blackened deathcore prenait le flambeau des hostilités du vendredi à l’Amarok à 22h. Le groupe a été fondé à Lyon en 2011 et est aujourd’hui formé par Alix au chant, Mirfin à la guitare, Jiben à la guitare, Boti à la basse et Florent à la batterie. In Arkadia s’est exporté avec plusieurs tournées et des festivals dans toute l’Europe et jusqu’au Japon, a enregistré son premier album Eyes of the Archetype en 2013 et a sorti son deuxième album Lions en 2018. Voici un retour souvenir en images sur le concert de In Arkadia le vendredi de l’Amarok 2020.












In Other Climes, le groupe de thrash hardcore niçois prenait le flambeau des hostilités du vendredi à l’Amarok à 23h. Le groupe a été fondé en 2004 et est aujourd’hui formé de Steve à la guitare, Lionel à la batterie, Michael au chant, Cyril à la guitare et Charles à la basse. Prolifique, In Other Climes a sorti de nombreux disques : une démo en 2005, deux EP Sword of Vengeance en 2006, Sword of vengeance : chapter II en 2008, un premier album The final Threat, en 2008, un split with Basquiat (JP) en 2009, un second album Empty bottles & wasted nights en 2012, split with Confronto (BR) en 2014, un troisième album Leftøver en 2015, My world, my war, exclusive song en 2016, un covers EP Wild Anthems For The Deaf en 201, Party animal advisory (explicit lifestyle), 7″ en 2017, un quatrième album Ruthless en 2019. In Other Climes est programmé au Hellfest le vendredi 19 juin 2020 à la Warzone. En attendant le Hellfest, voici un retour souvenir en images sur le concert de In Other Climes le vendredi de l’Amarok 2020.  










 

Stinky, le groupe de hardcore clisonnais clôturait le bal des hostilités du vendredi à l’Amarok à minuit. Le groupe s’est formé à Clisson en 2010. La formation a changé plusieurs fois de line-up ; un line-up qui s’est stabilisé avec l’arrivée de Claire au chant fin 2014 aux côtés de Seb et Titouan aux guitares, Redwan à la basse et Paul à la batterie. Le groupe a sorti une demo, trois EP et deux albums : Against Wind And Tide en 2015 et From Dead-End Street en 2017 et Of Lost Things, (cf : artwork ci-dessous) un troisième album dont la sortie est repoussée au 12 juin 2020. Le groupe clissonnais s’est produit dans de nombreux festivals dont le Hellfest en 2019. En bref, 350 concerts dans quinze pays et quatre tournées européennes ! Aussi, Stinky est programmé à la Nuit de l’Enfer, la Hellfest Warm Up le jeudi 30 avril 2020 au Warehouse à Nantes. En attendant, voici un retour souvenir en images sur le concert de Stinky le vendredi de l’Amarok 2020.  










 

Stinky au Hellfest 2019 par  Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL : https://culturemetal.com/2019/07/17/stinky-au-hellfest-2019/#more-45964

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *